Posted on

Brave, le navigateur qui respecte votre vie privée

Brave, le navigateur qui respecte votre vie privée

Pour la petite histoire…

Brave a été créé par Brendan Eich, également co-fondateur de Mozilla Firefox et créateur du JavaScript. Il est lancé en 2016 par Eich, à la suite de sa démission de la Mozilla Foundation et effectue une levée de fonds de 7 millions de dollars auprès d’investisseurs privés.

– Une deuxième levée de fonds de 35 millions de dollars est lancée le 31 mai 2017. Cette dernière a la l’originalité de s’opérer en cryptomonnaie et d’être validée en moins de 30 secondes.

Brave, qu’est ce que c’est ?

– C’est un navigateur web (open source) qui a pour mission de protéger votre vie privée, par divers moyens tels que le blocage de pisteurs (tracker), ou bien en préférant les pages en HTTPS avec l’extension HTTPS Everywhere.

– Mais Brave ce n’est pas qu’un navigateur, c’est avant tout un concept qui tend à changer la distribution des fonds du marché publicitaire sur internet. Ce marché fait appel à trois intervenants qui sont :

1 – Les Éditeurs (Publisher)
2 – Les Annonceur (Advertiser)
3 – Les Clients (User)

Brave souhaite repenser le système standard, le mieux c’est de vous l’expliquer via un schéma :

A – Dans le schéma classique, c’est l’annonceur qui paye l’éditeur pour afficher des publicités à des clients ciblés.

B – Avec Brave c’est différent ! De base vous n’avez aucunes pubs, à vous de choisir (par activation) les sites dont vous souhaitez voir les campagnes publicitaires.

Pour les Annonceurs leur modèle classique est concervé, ils peuvent toujours continuer à injecter du budget dans des campagnes publicitaires. Pour se faire ils doivent directement prendre contact avec Brave.

C’est là que l’équité intervient, je m’explique : Le Publisher (l’éditeur) ne sera pas seulement le site internet sur lequel vous naviguez, mais également le navigateur Brave ou un de ces partenaires.

Dès qu’un utilisateur va visionner une pub, le publisheur va gagner de l’argent. Si c’est Brave qui vous affiche la pub c’est Brave qui remporte une partie des fonds. En revanche, cela peut aussi être des sites partenaires comme Twitter. Auquel cas, c’est Twitter qui récupère une partie de l’argent injecté par l’annonceur.

Dans tous les cas, et c’est là que ça nous intéresse, une partie des fonds utilisés pour la campagne, et directement re-distribuée à l’utilisateur pour avoir visionner la pub, et ça c’est top pour nous !

Les BAT seront directement crédités sur votre “Brave Wallet” (portefeuille). Libre à vous d’utiliser ces BATs comme bon vous semble, plusieurs utilisation sont possibles – cf. “Que faire de mes BATs ?”

Que vaut Brave niveau performances, par rapport à Google Chrome ou Mozilla Firefox ?

– Techniquement le navigateur est construit à partir de Chromium, la base open source de Google Chrome et il est disponible sous Windows, OS X et Linux ainsi que sur iOS et Android.

– Selon son créateur, il serait 40% plus rapide que Google Chrome sur les ordinateurs, et 4 fois plus rapide sur les smartphones. Cette plus grande rapidité est due aux éléments qu’il ne charge pas (pisteurs, cookies tiers et publicité).

– Le navigateur intègre un token (identificateur de transaction chaîne de blocs) afin de rémunérer de manière anonyme les différents intervenants.

– Il utilise également la technologie WebTorrent pour télécharger directement les fichiers partagés via le réseau BitTorrent.

BAT (BasicAttentionToken), quesako ?

– Le “Basic Attention Token” (BAT) est une cryptomonnaie qui est utilisée par le navigateur Brave. Son but est de contourner les services publicitaires standards (très intrusifs) et de récompenser les utilisateurs lorsqu’ils visionneront des publicités proposées par Brave ou un de ses partenaires. Ces récompenses qui sont sous forme de BATs (Token ERC20), peuvent ensuite être redistribuées par l’utilisateur vers les créateurs de contenu qu’il affectionne le plus, sous forme de donations ponctuelles ou récurentes.

Comment collecter gratuitement des BATs ?

– La “Collecte Naturelle” sera surement la plus rapide. Il s’agit des “Récompenses Brave”. Pour les activer, vous devez vous rendre dans la partie “Brave Rewards”. Pour cela cliquez sur le logo Brave à droite de la barre d’url, puis cliquez sur Brave Rewards et activez les récompenses à l’aide du bouton. Vous aurez la possibilité de choisir également le nombre de publicités que vous souhaitez que Brave vous affiche par heure, à savoir : 1, 2, 3, 4 ou 5 par heure maximum.

– Une fois vos récompenses configurées, il ne vous reste plus qu’à naviguer tranquillement et attendre que Brave vous affiche des publicités (pour commencer à collecter vos premiers BATs).

– Vous pouvez également recevoir de Tips (pourboires) d’autres utilisateurs de Brave (il faut que vous ayez une chaine youtube ou un site internet enregistrés sur Brave Creator)

– Vous arriverez à trouver en cherchant un peu sur internet des Faucets à $BAT (pourquoi ne pas l’utiliser en complément)

Que faire de mes BATs ?

– Vous pouvez récompenser par des “Tips” (pourboires) les sites que vous affectionnez particulièrement. Ainsi cela leur permet d’utiliser ces fonds pour leur propre évolution.

– Vous pouvez aussi vous “Tipez” vous-même, ce qui permettra de convetir ces BAT en usd ($) et/ou en euro (€) avant de les retirer sur votre compte bancaire (via UpHold.com).

Mon Avis

C’est simple, j’utilisais majoritairement Google Chrome (et un peu Firefox) pour naviguer quotidiennement sur le web, et ben c’est terminé (enfin presque) ! Etant Graphiste & CM de métier, je passe le plus clair de ma journée à naviguer sur internet. Au bout d’un mois d’utilisation, je peut vous assurer que je préfère Brave.

Je le trouve nettement plus rapide que ses autres concurents grâce aux éléments qu’il ne charge pas (pisteurs, cookies tiers et publicité). La synchronisation vous permet de lier plusieurs machines (ordinateurs, smartphones, etc.) à un même compte Brave et ainsi optimiser vos gains en BATs.

Couplé au moteur de recherche Qwant, il vous garanti une protection de vos données privées largement supérieure à tous les autres navigateur !

Enfin, un navigateur plus rapide et qui vous fait gagner de l’argent, que demande le peuple ? L’essayer, c’est l’adopter ! Alors qu’attendez-vous, TÉLÉCHARGEZ BRAVE !

MAJ (31/12/2019) – Après plusieurs mois d’utilisation, je ne me sert pratiquement plus que de Brave. Aux oubliettes Firefox et Chrome (enfin je les gardes de côté, malgré le fait que Firefox soit pour moi en plein déclin, niveau notoriété et performances).